Un week-end (ou +) à Copenhague 🧜‍♀️

Guide touristique pour 2 à 5 jours dans la capitale danoise.

Un week-end (ou +) à Copenhague 🧜‍♀️
iStock - SeanPavonePhoto (2013), 186333393

Avant-propos

Cet article est incomplet et fera l'objet d'ajouts de contenu et d'illustrations plus tard, mais je choisis de le publier dans sa forme actuelle car il résume quand même des informations utiles pour des proches en visite et que je n'ai pas trouvé ailleurs regroupées de cette manière. Merci à Khenory et son bob violet pour m'avoir donné le premier coup de motivation pour écrire, et à tous ceux qui m'ont permis de découvrir ce qui suit.

Se déplacer

Le vélo est le moyen de transport roi au Denemark (pays essentiellement plat et où les infrastructures sont prévues pour les cyclistes) et notamment à Copenhague vu sa densité. C'est un moyen très pratique d'arpenter la ville, on peut couvrir la totalité en deux roues (grand max 30 minutes pour un trajet).

  • Si vous séjournez dans un hôtel, beaucoup en proposent pour leurs clients
  • Si vous voulez en avoir un pour vous tout le temps, on peut en louer:
    • via l'app Donkey Republic. Il s'agit de vélos oranges qu'on trouve un peu partout dans la ville et qu'on peut louer soit à la minute, soit pour 1 à plusieurs journées avec des tarifs dégressifs (99kr/1j, 139kr/2j, 169kr/3j, 249kr/7j)
    • via un des quelques loueurs de la ville. Par exemple à Baisikeli (Dybbølsbro). 110kr/1j puis 50kr/j
  • Enfin, l'équivalent des Velib', Velov' etc. s'appelle Bycyklen. Fonctionne via leur app pour smartphone. Environ 130 stations dans Copenhague et alentours. Peut-être un peu plus contraignants que les Donkey Bikes au final.

Copenhagen's newest bridge. Photo by Febiyan / Unsplash

Si vous arrivez à l'aéroport, vous choisirez sûrement de prendre une des deux options ferroviaires pour vous rendre chez votre hôte ou à votre hébergement:

  • Le train, avec notamment les lignes de S-train (l'équivalent du RER ou du S-bahn) pour les trajets dans le Grand Copenhagne, et les lignes régionales pour les trajets au delà.
  • Le métro est une option de plus en plus intéressante depuis que la ville a décidé d'aggrandir son réseau. Après 2 lignes ouvertes en 2002, une 3e ligne circulaire a ouvert en 2019, puis une première partie d'une 4e en 2020 vers Nordhavn, qui s'étendra vers Sydhavn en 2024.
    Dans tous les cas, il est conseillé d'acheter une carte de transport magnétique (Rejsekort) au lieu d'acheter des billets à l'unité, si vous pensez faire plus d'un voyage. C'est plus pratique, 20% moins cher pour se déplacer, et on peut voyager à plusieurs sur une même carte. On peut s'en procurer à l'une des bornes grises et bleus en gare (et au terminal d'arrivée de l'aéroport) ou bien dans d'autres endroits comme la plupart des 7-Eleven.

Côté voiture:

  • La multinationale Uber a été chassé de la ville. Il existe toutefois quelques alternatives locale qui y ressemblent comme Drivr, fondé en 2017 par un ancien chauffeur de taxi.
  • Il y a deux services principaux de location à la minute: DriveNow/ShareNow (BMW iSeries) et GreenMobility (Renault Zoé). Il n'y a pas une infinité de véhicules, mais ça peut être pratique.
  • Si vous ne voulez pas encombrer votre téléphone d'une énième app, le taxi sera votre est (relativement) très cher à Copenhague. Le taxi reste évidemment pratique si une personne à mobilité réduite est parmi votre groupe, les soirs de forte pluie, quand on est chargé ou tout simplement quand on en a envie.
  • Pour louer une voiture, on peut se rendre à une des agences multi-nationales, ou utiliser le service GoMore, qui en plus de proposer de partager des trajets notamment longue distance, donne la possibilité aux particuliers de louer leur voiture. A noter qu'il est avantageux de louer en tant qu'étranger (donner un 06 et une adresse postale en France par exemple) car les tarifs pour les locaux sont plus élevés.

Mis à part les trajets depuis/vers l'aéroport, on peut tout à faire choisir de se déplacer à pied. La ville n'est pas si gigantesque que ça, et ça permet aussi de la découvrir en prenant plus le temps.

Enfin, on pourra citer, pour se rendre à Reffen, bouger de ou vers Sydhavn si vous y séjournez, les bâteaux-bus. Ces bâteaux jaunes désormais électriques, sillonnent le canal principal en s'arrêtant alternativement d'un côté ou de l'autre. Si vous n'êtes pas pressés, c'est un moyen de voir la ville sous un autre angle rigolo.

A visiter / à faire

Dans Copenhague

Les 3 endroits à voir

  1. Nyhavn est le petit port "carte postale" en plein centre ville. Faut aller y faire un petit tour. Pour manger ou boire vous pouvez vous arrêter dans un des bars là mais vaut ptet mieux aller de l'autre côté du pont et aller au mini street food market "Broens Gadekøkken" pour aller s'il fait pas trop froid.

Nyhavn: la photo carte postale

  1. Tivoli: le 2e parc d'attraction le plus vieux du monde. En plein centre ville. Au delà des attractions assez cool, c'est un bel endroit où se balader, petites boutiques, restos et une thématique déco spécifique à chaque saison.

  2. Christiania: le quartier à la base hippie des années 1970, toujours géré essentiellement en mode communautaire, connu pour sa vente de weed et hash sur Pusher Street. Quelques soirées parfois genre jazz club etc. C'est assez sympa de s'y balader tout simplement aussi, c'est très cool un dimanche ensoleillé: au niveau de Nemoland, les gens se roulent un joint et joue au backgammon avec une binche.

Zoom sur Nørrebro

Mon quartier préféré de Copenhague. Très cool ("le plus cool du monde" d'après TimeOut, 2021[1]) avec plein de petits parcs, restos et bars. Y flâner / manger / prendre un verre.

  • Itinéraire concentré possible: traverser Assistent KirkegÃ¥rd (cimetière où est enterré H.C Andersen-- la petite sirène) puis Jægersborggade et ses boutiques sympa / hip (c'était une rue pleine de gangsters avant), continuer à travers Nørrebro Parken, aller jeter un coup d'oeil à Superkilden et Den Sorte Plads (y'a plein de déco venant de pays différents) et redescendre le long de Nørrebrogade.
  • Restos: y'a l'embarras du choix. Dans le désordre: Bæst (super pizza), Oysters and Grill, Omar, etc. Le nord de Nørrebro est le paradis des kebab et cuisine middle east en général.
  • Bars: idem! Y'a quelques rues assez animées ou avec pas mal de bars sympa: Ravsnborggade (Det Ny Scala, ...) et BlÃ¥gÃ¥rdsgade près des lacs, Rantzausgade, Stefansgade, etc. Bar à vin: Sabotøren, Pompette.

Optionels / Pour info / Pick and choose

Les grands quartiers de Copenhague

  • Vesterbro est un quartier très cool, genre jeune parents hipsters. Pas grand chose à "visiter" mais beaucoup de bars et restos sympa. Par exemple l'ancienne église d'Absalon reconvertie en un centre multi-activités avec des "repas communautaires" sur des grandes tables (fællesspisning-- 18h tous les jours, faut réserver). Et Kødbyen (le Meatpacking District) tenant son nom de l'ancienne grande activité de ses locaux, est bourrée de bars/restos (Warpigs, etc.) et boites (Jolene, Bakken, ...).
  • Indre By (le centre) tout simplement s'y balader. Rues essentiellement piétonnes et commerçantes.
  • Østerbro: pas un quartier hyper intéressant. C'est genre le XVIe de Copenhague pour moi, et j'y vais rarement. Les deux rues principales sont toutefois animées avec des commerces pour les locaux. Et Fælledparken est un grand parc agréable, qui abrite aussi Parken, le stade de foot de l'équipe de Copenhague (peut être des matchs ce weekend, si vous êtes fans)
  • Sydhavn: quartier sud-ouest de Copenhague. Il y a aujourd'hui deux Syvhavn, le vieux et le nouveau.
    • Le vieux Sydhavn est un quartier résidentiel "à l'ancienne" comme son nom l'indique, fait de petits appartements autrefois construits pour les travailleurs portuaires (havn = port en danois). Beaucoup de gens à revenus modestes à habitent, c'est un quartier qui a son charme pour les copenhaguois et assez vivant par endroits.
    • Le nouveau Sydhavn est issu d'anciennes zones industrielles et a fait l'objet depuis le début des années 2010 d'une profonde reconstruction. Il y a aujourd'hui de nombreux immeubles d'habitations modernes, entourés par des canaux qui font penser au quartier de Java à Amsterdam. Du fait de sa nouveauté et des choix d'urbanisme, c'est un quartier moderne mais peu animé. Il a toutefois un gros avantage d'être les pieds dans l'eau, on y trouve plein de pontons où se baigner au soleil l'été, et quelques cafés sympatoches comme Café Slusen ouvert jusqu'à 18h.
    • L'un dans l'autre, Syvhavn est un quartier proche des attractions centrales (10 min), où l'on peut prendre un logement pour le weekend, mais qui restera assez confidentiel pour un touriste de passage. On peut toutefois citer la présence du beau parc de Valby Parken et son extension au sud, Sydhavns Tippen, où on peut apercevoir des lamas (!) et moutons quand les mois ne sont pas trop froids. Il y a aussi une ou deux pépites d'ambiance locale, notamment pour se restaurer.

Islands Brygge

  • Amager (prononcé "amarre"): c'est une grosse île au sud-est de la ville où se situe un des quartiers les plus larges de Copenhague. Il y a plusieurs grosses parties à Amager:
    • La fine bande nord-ouest le long du canal s'appelle Islands Brygge. Il s'agit d'un quartier autrefois utilisé pour quelques batiments militaires et dans sa partie sud par l'industrie (on y voit des restes de rails de chemin de fer et des anciens silos à grains transformés en batiments d'architecte). Au début des années 2000 il a entammé une grosse reconstruction et est aujourd'hui un très bel endroit pour se poser au bord de l'eau, faire un barbeque, ou jouer dans l'herbe.
    • La partie la plus à l'Est fait honneur à la mer. Il y a la grande plage d'Amager Strand (une des deux plages principales de Copenhague), Den BlÃ¥ Planet (aquarium), et l'aéroport plus au sud encore.
    • La partie sud et sud-ouest est assez sauvage et verte, avec des grands parcs dont Amager Fælled. Le chemin pour vélos et piétons, tout le long de l'île, est magnifique à prendre, soit en partie, soit pour rejoindre Dragør.
    • Le partie nord a été très utilisé par l'industrie notamment de construction de bateaux, et fait l'objet aujourd'hui d'une intense reconversion en un mix de musées, restaurants, et boites de nuit. On peut notamment conseiller de se rendre à Reffen, un super food market à ciel ouvert qui ouvre en Avril.
    • Le reste est peu ou pas touristique mais est le Amager des locaux, bourré de vie de quartier

Le tour d'Amager en Vélo

Endroits spécifiques

  • La petite sirène est dans un petit spot au bord de l'eau au nord de la ville. C'est une grosse attraction touristique vu la notoriété du conte d'Andersen, après vu le setup du bazar c'est pas grave si vous décidez de ne pas y aller. Vous pourrez toutefois être content d'y être allés histoire de, et parce que c'est une balade sympathique le long de l'eau depuis/vers Ofelia Plads à travers langelinje (qui a des cerisiers en fleurs au printemps), Kastelet (fort militaire qui se visite comme un parc, assez marrant), le restau/bar Toldboden (un peu chicos à mon goût mais au bord de l'eau), le Palais de la Reine (voir plus bas).
  • Les tours en bateaux mouche (Canal Tour) sont pas cher et assez sympa en fait, un moyen facile de faire le tour en 1 heure des canaux, d'entendre quelques histoires des monuments et quartiers traversés, racontées par un guide. Il y a les Netto Boats (Netto-bÃ¥dene -- rien à voir avec la chaine de supermarchés, c'est juste qu'ils sont moins cher. 50kr. pour 1 heure) et Stromma (99kr. pour 1 heure)
  • Dans le même genre, se louer un petit bateau électrique et y faire un apéro dessus et très cool notamment en groupe. 50€ de l'heure quand même. Les plus connus et centraux sont Goboat et FriendShips. Il y a aussi Copenhagen Boat Rent un peu plus bas. A voir en fonction du temps.
  • Strøget (longue rue commerçante). Y'a plein de boutique de souvenirs genre bazar mais c'est aussi une rue qui traverse le centre touristique. Y'a la boutique Lego, des boutiques d'intérieur danois genre Illums Bolighus, etc.
  • Le palais de la reine (histoire de voir. Y'a l'équivalent des gardes suisses). Vue sur l'Opéra de Copenhague en face.
  • Pour avoir un point de vue haut sur la ville, y'a en gros trois choix: La RundtÃ¥rn en plein centre (40kr), le sommet du parlemenent Christiansborg, et le sommet de la tour de l'église Vor Frelsers Kirke sur Christianshavn (vue complètement dégagée, faut pas avoir trop le vertige, attention ferme tôt genre 16h).
  • Les lacs du centre de la ville sont de beaux repères dans la ville et autour duquel se promener.

Les lacs

  • Torvehallerne: les seuls halles couvertes de la ville. Plein de petits stands de bouffe différents et de boutiques de produits alimentaires. Sympa et pratique pour une pause midi par exemple.
  • Reffen (cité plus haut, gros street food market un peu au nord de l'île) est malheureusement fermé l'hiver.
  • Copenhague est réputé pour son architecture, mêlant l'ancien (briques) au moderne. Quelques studios (comme B.I.G. pour Bjarke Ingels Group) sont connus internationnalement. Il y a plusieurs bâtiments qui valent le détour, comme la Gemini Residence, les Axel Towers, le Circle Bridge, le Silo ou les Portland Towers de Nordhavn, etc.

Autour de Copenhague

Au nord (du plus près au plus loin)

  • Dyrehaven: joli parc avec le plus vieux parc d'attraction du monde (Bakken) et des biches en liberté
  • Frederiksborg: beau chateau de la renaissance danoise, et beau parc. https://dnm.dk/
  • Musée de Louisiana: super musée d'art moderne, autant pour les expos à l'intérieur souvent très bien, que le jardin, la vue et les quelques oeuvres à l'extérieur. On y accède en train régional depuis les gares du centre de Copen (Nørreport, Østerport, Gare Centrale); prévoir 1h aller. Ou bien en vélo en 2 bonnes heures le long de la mer. https://louisiana.dk/
  • Helsingør: sympa pour le château de Kronborg (qui a inspiré Shakespeare pour écrire Hamlet, visite sympa) et le musée maritime (Museet for Søfart, j'ai jamais visité mais en ai entendu beaucoup de bien).

A l'ouest

  • Arken: si vous êtes mordus d'art moderne, un autre musée reconnu au sud de Copenhague. https://www.arken.dk/
  • Roskilde: je prioriserais pas sur un weekend, mais y'a notamment un musée Viking, une cathédrale, un petit centre ville sympatoche et le bout du fjord du même nom.

Au sud

  • Dragør: joli mini port de pêche. On y accède en bus. Sympathique petite balade s'il fait beau ciel bleu, y'a des petites maisonnettes, et j'adore l'expérience repas sur la terrasse de la fumerie de poisson (Dragør Røgeri).

A boire / A manger / A danser

Restos

  • A faire: un Frokost Restaurant, c'est à dire un resto de Smørrebrød, les "sandwichs ouverts" danois. En gros une tranche de pain noir super garni. Je conseille Cafe Sorgenfri dans le centre, ou celui juste en face s'il est plein, Cafe Kronborg.
    Après, un échantillon ci-dessous, me demander si vous voulez plus de quelque chose ou dans un endroit particulier
  • Resto-ouf-mais-faut-reserver-3-mois-avant: noma (3 étoiles, meilleur restaurant du monde d'après 50Best)
  • Restos-en-amoureux-ou-entre-potes-où-on-se-fait-un-peu-plaisir: ceux du groupe Cofoco sont tous très bon
  • Brunch: Mad & Caffe (réserver)
  • Boulangerie: Hart Bageri, Juno, Andersen Bageri

Bars

  • Y'en a beaucoup un peu long de faire la liste, mais la liste à Nørrebro (voir plus haut) est deja pas mal
  • La Bodega (ou bodègue pour les amateurs francophones) est un concept sympa au Danemark. Genre de petit bar tenu par des vieux de la vieille, bar à bière simple et efficace, lumière tamisée ou bougie, parfois billard ou fléchette, et en général on peut y fumer à l'intérieur (et ça se sent). L'ambiance est top. Y'en a plein: Jernbanecafeen, Diligencen, Floss, Cafe Lille Peter, Vinstue 90, etc.
  • Cocktail bars: les meilleurs pour moi sont Lidkoeb, Duck and Cover, Curfew, Ruby, Brønnum.

Où sortir en boite

Meatpacking est une première option avec quelques choix comme Jolene ou Bakken. Pour l'électro, on peut se rendre à Culture Box ou Ved Siden Af, ou dans une des soirées organisées par les quelques collectifs locaux (regarder sur Facebook); Sinon, on peut citer The Jane, Bloom, Hotel Cecil ou Bremen (quelques clubs sympa); Dolores ou Zoo (plus fancy).

A pêcher

Le meilleur pour la fin, tu l'attendais, la liste des bons spots de pêche:

  • Le plus sympa: la pointe nord de Nordhavn.
  • Là où ça pêche le mieux (mais plutôt ambiance chantier): la pointe est de Nordhavn
  • Le "dans la ville": le pont piéton de Sluseholmen
  • Le "face à la mer ouvert": le sud-Ouest d'Amager

References


  1. Time Out reveals the World’s Coolest Neighbourhoods right now, 6 October 2021, https://www.timeout.com/about/latest-news/time-out-reveals-the-worlds-coolest-neighbourhoods-right-now-100621 ↩︎